Schweiz/Suisse

Le bonhomme Michelin

Qui a inventé le bonhomme Michelin et pourquoi s'appelle-t-il « Bibendum » en France ?

Naissance du pneu

Le « père » n'est autre que le fondateur de l'entreprise, André Michelin en personne, qui a inventé le pneu en 1891. « Le pneu boit l'obstacle », déclarait André Michelin en 1893, lors d'une conférence réunissant des ingénieurs à Paris, pour décrire les avantages de sa découverte.

Débris de verre

Un an plus tard, les frères Michelin tiennent un stand à l'Exposition Universelle de Lyon. En découvrant une pile de pneus de diverses tailles, Édouard Michelin fait remarquer à André : «Avec des bras, ça ferait un bonhomme». Inspiré par une affiche publicitaire montrant un gros Bavarois en train de boire sa bière, flanqué du slogan : « nunc est bibendum » (à votre santé), André Michelin commande une affiche représentant un bonhomme imposant, fait de pneus, qui brandit un trophée rempli de clous et de débris de verre, tout en portant un toast : « À votre santé ! Michelin boit l'obstacle ! »

En pole position pour devenir une marque culte

C'est ainsi que le bonhomme Michelin prit le nom de « Bibendum » ou son diminutif,« Bib », sous lequel on le connaît en France et dans d'autres pays. En Allemagne, il s'appelle tout simplement le bonhomme Michelin. Ses « pères » l’ont doté de tous les attributs pour en faire un vecteur publicitaire on ne peut plus efficace : de l'originalité, de la personnalité et un grand capital de sympathie. Le bonhomme Michelin peut commencer sa marche triomphale en tant qu'emblème de marque parmi les plus connus et les plus précieux au monde !

Cure de remise en forme: de 40 à 26 pneus

Mais il s'agit d'abord de maigrir ! Comme tout symbole de marque, le bonhomme Michelin a aussi évolué au fil du temps. Il s'affine et se modernise. Les premiers pneus étaient très minces, il en fallait beaucoup pour donner forme au « bonhomme aux pneus». Le premier était fait de 40 pneus ; avec le temps, c'en était définitivement trop ! Aujourd'hui, 26 pneus suffisent à habiller le bonhomme Michelin - c'est en tout cas ce que prétendent ses designers.

Le bonhomme Michelin devient une star de la pub!

Sur les affiches, aux Salons ... la marque internationale MICHELIN est présente partout. Mais aussi sur les routes et les places, sur les autoroutes, dans les lieux de villégiature ou à l’occasion de compétitions disputées dans le monde entier, le bonhomme Michelin, animé et grandeur nature, parade. Pour parfaire son effet publicitaire, il se décline en d'innombrables produits dérivés.

 

 

 

Jubilé Bibendum !

En 1998, le bonhomme Michelin souffle ses 100 bougies - et se sent encore très jeune pour son âge !

Surdoué

En 2000, un jury du «Financial Times» le choisit comme meilleur logo de tous les temps.

Home of the Bib - le musée

En 1989, Michelin inaugure à Karlsruhe un musée Michelin et du pneu, avec bien entendu le bonhomme Michelin comme mascotte. N'hésitez pas à vous y rendre: le musée se trouve sur le site de l'entreprise Michelin Reifenwerke AG & Co. KGaA, Michelinstrasse 4, à 76185 Karlsruhe. Les groupes de 8 personnes minimum peuvent s'inscrire au +49 (0)721 530 - 0  pour une visite guidée du Musée Michelin.

Campagne actuelle MICHELIN - Le bon pneu peut tout changer!

C’est en 2010 que Bibendum a décroché le rôle de sa vie : après avoir opéré de nouvelles « retouches », ses dessinateurs font actuellement appel à lui pour aider les automobilistes à maîtriser en toute sécurité les routes cahoteuses, mouillées et verglacées. Dans de spectaculaires spots publicitaires diffusés à l’échelle mondiale, Bibendum « protège » les automobilistes contre les odieux démons de l’hiver, les traîtresses gouttes de pluie et les mauvais revêtements de chaussée. La nouvelle campagne publicitaire met en évidence qu’en choisissant le bon pneu, le client peut augmenter sa sécurité et contribuer au respect de l’environnement grâce à la longévité de ses pneus.